Merci de privilégier les groupes des autorités & les criminels merci.
Nouvelle intrigue, en groupe ou à deux, ou dans le rp commun ICI

Partagez|

Roza&Amy - Sometimes we shouldn't to look in files

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


AGE : 26 Ans

AGE : 30
DC : Patrick & leo & espe
CRÉDITS : Goldcrest.& javajunkiie.
MESSAGES : 945
ICI DEPUIS LE : 19/02/2013
POINTS : 52


Voir le profil de l'utilisateur http://losecontrol.1fr1.net/f61-appartement-de-maxim-amy



MessageSujet: Roza&Amy - Sometimes we shouldn't to look in files Dim 21 Avr - 21:57



Sometimes we shouldn't to look in files


« Amy reste. » Nan nan nan je ne reste pas. Il est mignon lui – et même plus que ça – mais il n’est pas question que je m’embarque dans sa connerie de rester avec lui. Je ne veux pas perdre du fric pour revenir la queue que je n’ai pas entre les jambes, dire à mon frère que je suis trop gourde pour gagner ma vie seule. Alors je l’embrasse une dernière fois et le laisse tout seul pour aller prendre ma douche. Ce crétin me suit assez vite et manque de tomber sur moi parce qu’il n’est pas encore très stable sur des pattes l’affreux. Je finis par lui faire l’amour dans la douche et sortir me préparer. Depuis qu’on lui a enlevé tout, il ne fait limite que ça. A croire qu’on est des brais lapins. Je file assez vite de l’appartement, il est doué pour me faire rester, surtout quand il est entièrement nu devant moi. Ce mec me rendra chèvre. Surtout qu’après ma séance monsieur veut bosser sur des dossiers et que je dois lui apporter ou il y va lui-même. Comme je veux qu’il se repose et pas qu’il fasse semblant, je lui récupère. Je vais au studio et prend des photos d’une de mes nouveaux clients qui veut un book pour devenir mannequin. Vu son cul et ses autres courbes, aucun risque qu’il n’obtienne le poste.. S’il veut faire mon jardin en boxer il peut tant pis pour le cliché à la desperate house wife. Je cours ensuite au commissariat. « Hello, l’autre débile veut que je lui récupère ses dossiers. Je peux ? » On me fait un sourire, matte mon cul – ils en profitent parce qu’il était là ils seraient morts – et je me rends à son bureau. Je mets mes petites mains dans son énorme casier en fer et je commence à fouiller. Ils me regardent bizarrement mais le casier est haut et je me mets à prendre une chaise manquant souvent de plonger la tête la première dedans. Je trouve ce que je veux et est attiré par d’autres dossiers. Dont celui de Roza. Une de mes voisines que j’aime bien. Enfin qui je n’aime pas dirait mon frère… Je commence à lire et certains trucs me font penser à d’autres trucs. Je finis par emporter le tout plus d’autres dossiers en vrac et je les lis en chemin.. Plus je lis et plus je me dis que ya des trucs étranges.. Et que certains noms me font penser à des noms.. Nan ça ne peut pas être ça. Je sais que le frère d’Elena, la nouvelle copine de Luka, trempe dans des trucs pas nets et qu’il a fuit dieu ait où pur Rio. Je finis par me dire que le mieux est de demander à Roza directement. Au pire elle me dira que je me suis gourée. Je trouve l’appartement de la miss et débarque à l’improviste. Pas pensé à lui téléphoner tiens. Personne. Je finis par m’éloigner et au détour d’une ruelle je tombe sur elle. « Salut miss, je sais que je débarque un peu.. Enfin bref, je crois qu’il faut qu’on parle.. Je lisais des dossiers au commissariat et ya des trucs que je pige pas et je.. » Elle m’attrape par le col et m’attire plus loin. A l’abri des regards... « Ne me dis pas que c’est ce que je pense ? Tu sais qui sont les types qui recherchent le frère d’Elena ? » Que je sors comme si tout le monde connaissait les Kostas.. Enfin si, le frère d’Elena, il est connu ici, Niko Kostas, mais pas pour son beau sourire.. « Tu sais qu’il est introuvable ? » Dis je comme ça. J’en ai pas parler à Lance parce qu’il irait fouiller ce con et il finirait mort.. Mais est ce que je peux faire confiance à Roza, ça je sais plus vraiment.




_________________
You know i love you right
ous n'étions pas fait l'un pour l'autre, nous n'aurions jamais du nous trouver, mais tu es le seul auquel je pense, le matin avant de me lever, le soir avant de me coucher, et le seul à qui je penserais au crépuscule de ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


AGE : 24 ans

DC : Je suis unique
CRÉDITS : STEREO LOVE
MESSAGES : 122
ICI DEPUIS LE : 14/03/2013
POINTS : 0


Voir le profil de l'utilisateur http:// http://losecontrol.1fr1.net/f78-appartement-de-roza-s-yu



MessageSujet: Re: Roza&Amy - Sometimes we shouldn't to look in files Dim 21 Avr - 22:51




Encore une journée à Rio, je n’aurais jamais pensé aimer autant une ville où il fait tous le temps chaud, en Russie ce genre de température est inexistante en particulier l’hiver, mais j’aime ne pas être forcé à sortir tous le temps en pull et de pouvoir profiter et m’acheter de jolie vêtement. Je marchais donc tranquillement cette semaine j’étais de nuit et autant dire que c’est plutôt sympathique de se dire que la journée est à nous, je flânais tranquillement à la recherche d’une nouvelle paire de chaussure voir d’une tenue entière mais il faut croire que j’avais écumé toutes les boutiques prêt de chez moi et j’étais bonne pour retourner m’ennuyer dans mon appartement vide. Oui le vide me dérangeait beaucoup en ce moment, comme si depuis ma rencontre avec Ezekiel j’avais décidé de me sentir un peu plus chez moi ici à Rio et pourquoi pas personnaliser un peu mon appartement en achetant des cades photos ou je laisserais évidemment les photos qu’ils vendent à l’intérieur, et peut être même que j’achèterais une plante enfin un cactus pour un début je pense que c’est un peu plus prudent et alors que j’étais dans mes pensées je tombais sur une petite tête de ma connaissance mais sans que j’ai le temps de parler ce qu’elle commença à dire fit battre mon cœur tellement vite que je compris tout de suite ou elle voulait en venir. Je la prenais par le bras pour l’attirer dans un endroit avec un peu moins de passage, ces derniers temps je n’avais vraiment pas de chance il faut croire en Enzo et maintenant elle, mon passé avait décidé d’émerger. L’idée de devoir prendre la fuite était de plus en plus présente et je m’y préparerais surement dès ce soir et demain je m’envolerais ailleurs enfin il y avait un petit problème et pas des moindres, Ezekiel je ne pouvais pas me résoudre à partir sans lui dire. J’attendais encore un peu de voir ce qu’elle avait à me dire pour prendre ma décision mais il me semblait que je n’avais que cette option-là maintenant. « Je ne suis pas sûre que ce soit ceux à qui je pense mais dans tous les cas tu ne devrais pas te mêler de ces histoires Amy. » Je regardais autour de nous comme pour m’assurer qu’il n’y avait pas d’oreille indiscrète, j’avais entendu beaucoup de rumeur sur les Kostas et je préférais ne pas y prêter attention enfin jusqu’à ce que la famille Yukov soit mêler à tout ça, et bien que j’avais réussi à faire croire à tous que je venais d’une petite ville de Russie et qu’il y avait tout un tas de Yukov je savais que cette version ne durerait pas longtemps. Moi qui avait toujours tenté de fuir les ennuis ces derniers temps ils me rattrapaient et je me retrouvais dans de sales draps, entre Enzo et l’arrivée de mon frère, mon attirance pour un criminel et maintenant Amy qui venait me parler de ces histoires je ne savais plus où donner de la tête et j’avais qu’une envie m’enfermer chez moi pour pouvoir réfléchir tranquillement sauf que je ne pouvais pas. « Ce milieu-là n’apporte que du malheur crois moi et je sais que tu dois penser que je suis mêlée à ses histoires mais je ne le suis pas. » Je soupirais légèrement, ne sachant pas comment me sortir de cette situation délicate, j’aimais bien Amy mais sur le coup j’avais envie de l’assommer en espérant qu’elle oublie tout. « J’ai juste entendu des rumeurs sur le frère d’Elena et les personnes qui le recherchaient mais je n’en sais pas plus et tu ne peux pas venir me parler de ces choses-là, je suis dans la police je te rappelle je ne suis pas censée connaître les gens mêlés à des histoires pas net. » J’essayais de la convaincre que je n’étais pas du côté des méchants malgré les apparences qui peuvent être trompeuse quand on découvre d’où je viens mais j’étais simplement une jeune femme qui tente d’échapper à tout ça et je dois avouer que faire partie de la police n’était pas l’idée du siècle mais que voulez-vous j’avais l’impression de racheter les erreurs de ma famille. Je regardais Amy dans les yeux, tentant d’analyser ce à quoi elle pouvait penser et je sentais qu’elle doutait, j’en aurais fait de même surtout quand on voit que je connais le nom de toutes les familles importantes de Rio mais j’espérais simplement qu’elle ne creuse pas plus, cependant la connaissant elle et sa curiosité rien n’était moins sûr.

_________________
I say it's up to fate « Don't want to let you down but I am hell bound. Though this is all for you, don't want to hide the truth.Don't get too close it's dark inside, it's where my demons hide .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
avatar


AGE : 26 Ans

AGE : 30
DC : Patrick & leo & espe
CRÉDITS : Goldcrest.& javajunkiie.
MESSAGES : 945
ICI DEPUIS LE : 19/02/2013
POINTS : 52


Voir le profil de l'utilisateur http://losecontrol.1fr1.net/f61-appartement-de-maxim-amy



MessageSujet: Re: Roza&Amy - Sometimes we shouldn't to look in files Dim 21 Avr - 23:24



Sometimes we shouldn't to look in files


Elle confirma mes doutes à la seconde où elle me répondit. J’avais beau ne pas être une délinquantes – ou presque – vu qui je fréquentais, j’avais l’habitude de savoir comment voir si quelqu’un me mentait ou me cachait des choses. Je n’avais jamais eu à fouiner dans les affaires de Lance avant aujourd’hui et je ne le fais ais pas, de peu de trouver des preuves accablant ma meilleure amie ou encore mon meilleur ami. Je ne voulais pas que le devoir de mon petit ami se mette moi et mes amis. J’avais déjà des soucis avec mon frère pour ce genre de chose. J’avais tellement peur de perdre Lance un jour pour mes fréquentations. Mais sans Lumen et Mila,, je n’étais rien. Ils m’avaient tenu envie, là ou d’autres n’avaient rien fait. Ce n’était pas la police que je trouvais rassurante, mais le fait que mes amis tueraient quiconque me ferait du mal. « Trop tard. Ce n’était pas mon intention de lire ces choses là. Et je n’en ai pas parlé à Lance mais à toi. Tu devrais savoir que je ne traine pas avec les autorités normalement.. » Je souris. Elle savait tout comme moi que si Lumen ou Milan faisait un faux pas, ils viendraient me demander des choses. Je n’étais au courant de ce qu’il pouvait se passer dans leur vie, justement pour ne pas me mettre en danger ou autre. Mais je n’étais pas stupide et je savais très bien ce qu’ils faisaient. « Je sais ce que j’ai vu. Et je sais aussi que je n’aurais surement pas du voir ça. Ecoute, je suis sœur de flic et petite amie de flic. Mais ça ne veut pas dire que je suis eux. J’a ma propre façon d’évoluer et on sait toutes les deux, que ce n’est pas les autorités qui règnent sur Rio.. » Je suis tout de même nerveuse. Lance attend ces dossiers et si je ne lui donne pas, il va soupçonner que j’ai fourré mon nez dedans et hurler. Il a horreur du fait qu’il sort avec une femme qui n’a pas froid aux yeux et qui a tendance à être là où il ne faut pas. Elle me parle des conséquences, du fait que je ne suis pas censée m’intéresser à ce milieu, que si je continue je risque d’être en danger, le blabla habituel que Lance mon frère ou n’importe qui pourrait me servir. Mais vu ce que j’ai lu, elle est ma placée pour me dire ça. « Je n’ai pas dis que tu étais mêlée, juste que tu savais de quoi je parle et vu tes réactions, tu sais exactement de QUI je parle. Vu qu’il s’agit des dossiers de mon ptit ami, j’ai besoin de savoir sur quoi il enquêtait avant de se retrouver dans une explosion. Je pensais qu’il s’agissait juste d’une banale explosion faite pour emmerde un gang rival.. mais si ça se trouve, ils tentaient d’éliminer le type qui enquête sur eux et Niko, le type qui a eu la connerie de trafiquer dieu sait quoi.. » J’ai peur. Parce que s’ils savent pour Lance, ils tenteront de le tuer de nouveau. Et je m’inquiète aussi. Elena, je m’en moque un peu de cette fille, mais elle est liée à Luka, et si ils cherchent Elena, ils chercheront Luka et je ne veux pas qu’ils le blessent, ou pire, le tuent. « Oh ne sois pas naïve. Ici ceux qui ne sont pas corrompu luttent pour rester droit, mais ça ne veut pas dire qu’ils ne savent pas ce qui se passe à Rio. C’est un ramassis de criminels plus ou moins dangereux. Je DOIS savoir s’ils tenteront de tuer Lance. Mais plus encore, Elena est la petite amie d’un ami très important à mes yeux. S’ils s’en prenaient à lui je ne m’en remettrais pas. Il faut que je sache. Que tu sois dans la police veut dire que tu sais te défendre.. Donc tu peux nous empêcher de finir enterrés non ? » Quad je voyais la petite taille de la femme en face de moi je doutais sérieusement qu’elle puisse me protéger, même si je savais utiliser une arme, peu importe laquelle – mon frère avait trouvé ça utile et milan et lumen avait fait le reste de la formation – pour me défendre moi-même. Je tremblais et tentais de ne pas le montrer. L’idée qu’ils puissent tuer Lance ou Luka me rendait malade. « Stp, dis-moi ce que tu sais. J’ai merdé, mais je préfère savoir si lance enquête sur une affaire suicidaire ou non. Je ne le laisserais pas risquer sa vie sans bouger mon cul. Je vaux mieux que ça. Et je suis plus coriace que tu ne te l’imagine.. » La vie à rio rendait la plupart des gens plus forts qu’ils ne l’avaient été. Car ceux qui ne s’endurcissaient pas un peu finissait dans un caniveau. Et comme tout le monde, j’avais mis derrière moi mes idées grotesques que les autorités faisaient la loi ici.




_________________
You know i love you right
ous n'étions pas fait l'un pour l'autre, nous n'aurions jamais du nous trouver, mais tu es le seul auquel je pense, le matin avant de me lever, le soir avant de me coucher, et le seul à qui je penserais au crépuscule de ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


AGE : 24 ans

DC : Je suis unique
CRÉDITS : STEREO LOVE
MESSAGES : 122
ICI DEPUIS LE : 14/03/2013
POINTS : 0


Voir le profil de l'utilisateur http:// http://losecontrol.1fr1.net/f78-appartement-de-roza-s-yu



MessageSujet: Re: Roza&Amy - Sometimes we shouldn't to look in files Lun 22 Avr - 22:05



J’avais passé des années à fuir ce passé et ma famille mais en ce moment tout sembler me ramener à eux, à ces choses que j’avais quitté il y a de ça des années. C’est un peu comme le proverbe ‘chasser le naturel il revient au galop’, était-ce le cas pour ma vie, étais-je destinée à finir dans des milieux obscures au milieu de la mafia russe à jouer les bad girl. J’avais tenté d’échapper à ce milieu mais tout me ramener à ça, je voulais oublier et m’enfuir de nouveau pour être honnête, tout lâcher de nouveau et j’avais eu cette envie à la seconde ou Enzo m’avait reconnu mais quelque chose me retenait, je ne comprenais pas vraiment quoi car la première fois que j’ai eu à fuir je n’avais pas hésité alors que j’abandonnais ma famille et toute ma vie. Mais je m’étais reconstruite petit à petit, j’avais changé aussi depuis cette époque, je paraissais impuissante et innocente mais j’avais ce feu en moi depuis des années, ce feu qui me faisait vivre et qui me donnait envie de faire les choses bien et d’échapper à mes vieux démons. Il faut croire que je n’ai pas de chance quand même et que quoi que je fasse je n’échapperais jamais à cette vie qui fut la mienne, le regard d’Amy avait changé et je savais que ceux de tous ceux que j’ai côtoyé dans cette ville changerait aussi. Le seul qui avait simplement pris les informations sans rien en faire était Ezekiel et je ne pouvais plus m’empêcher de penser à lui et au fait que mon impuissance à fuir était lié à lui. Je tentais de refuser ces sentiments qui étaient déjà en moi, je me sentais stupide et j’avais l’impression d’être une adolescente qui a peur qu’on lui brise le cœur mais c’était ça en fait, j’avais peur qu’il ne veuille plus de moi une fois qu’il aurait compris qui j’étais vraiment. Ne pas être accepter entièrement comme je suis est je pense ma plus grande peur, je n’arrivais pas à avancer à cause de ça, l’approbation des gens ne pouvaient pas se faire s’ils ne savaient pas la vérité. Je regardais Amy, j’étais confuse elle pensait surement avoir percé mon secret alors qu’il n’en était rien, personne ne peut s’imaginer la vraie version de l’histoire tellement c’est absurde. J’essayais d’entrevoir ce qu’elle avait en tête et mes capacités d’analyse se voyaient réduit à néant simplement car quand il s’agissait de ma famille je n’arrivais pas à réfléchir normalement. « N’en parle pas à Lance tu sais très bien comment il est et si il savait qu’on parle de ces choses-là je pense qu’on passerait un mauvais moment. » Je tentais de rationaliser les choses et surtout lui montrer que pour Lance elle ferait mieux d’oublier ce qu’elle avait lu, je ne savais pas de quoi il s’agissait mais c’était forcément lié à ma famille sinon pourquoi serait-elle devant moi. L’apparition probable d’un Yukov à Rio avait créé de nouvelle rumeur et bientôt toutes les autorités sauraient que je porte le même nom qu’une famille de mafieux qui a décidé de sévir dans la ville. Je ne savais pas comment j’allais m’en sortir mais mon avenir en tant qu’agent de police allait être compromis « J’ai juste entendu des rumeurs, je ne sais pas vraiment ce qu’il se passe et je ne sais même pas si ce sont les personnes à qui je pense. » Ca y est mon frère avait débarqué à Rio et faisait déjà de cette ville chaotique un plus grand chaos, je priais pour que ce ne soit pas pour me retrouver mais j’avais certains doutes pour le coup, il serait capable de mettre la ville à feu et à sang pour avoir des informations. Quelque part je me demandais si ce ne serait pas plus simple de retourner chez moi et d’avoir une discussion ouverte avec mon père, peut-être qu’il avait changé et compris ses erreurs, peut-être qu’il me laisserait repartir. J’en doutais mais ce soupçon d’espoir était tout ce qui me rester. « Si c’est les personnes à qui je pense je ne pourrais rien faire pour t’aider, je ne sais même pas si je pourrais m’aider moi. Mais je ne pense pas qu’ils s’en prendront à Lance ou à Elena et son entourage, ça n’aurait aucun sens à moins qu’il y ait des choses dont je ne suis pas au courant. » Si ma famille avait des comptes à régler ça ne me regarder pas et je ne pourrais rien faire pour aider les pauvres personnes qui avaient osé défier mon ancien clan. C’était étrange s’ils s’en prenaient à des criminels comme eux mais je ne savais même pas ce qu’il en était et quelle genre d’affaire ils avaient dans notre ville. Enfin notre ville, je n’étais plus certaine d’appartenir à Rio et d’y rester encore très longtemps. « Je ne sais rien, j’ai juste eu un petit accrochage avec Enzo Castellao il y a quelques jours et depuis c’est un enfer. Mais je préfère être honnête et te dire que Lance ferait mieux de rester chez lui à se reposer quelques temps encore, on est jamais sûr de rien. » Je ne savais pas quoi lui dire de plus et je faisais mon possible pour l’aider mais au fond je n’étais au courant de rien à part qu’on ferait mieux de tous fuir, d’ailleurs je n’allais surement pas tarder à le faire, ne serait-ce que le temps que les choses se calment et j’aviserais par la suite, je m’en voulais de ne pas pouvoir l’aider plus car la vie de gens qu’elle aimait était peut-être en jeu mais j’avais perdu la notion de l’amour depuis trop longtemps pour me soucier pour une autre personne que moi.

_________________
I say it's up to fate « Don't want to let you down but I am hell bound. Though this is all for you, don't want to hide the truth.Don't get too close it's dark inside, it's where my demons hide .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Roza&Amy - Sometimes we shouldn't to look in files

Revenir en haut Aller en bas

Roza&Amy - Sometimes we shouldn't to look in files

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lose Control :: Rio de Janeiro :: Zone Sud :: Santa Teresa :: Appartement de Roza S. Yukov-